Pourquoi changer sa chaudière fioul par une pompe à chaleur ?

Découvrez les économies que votre PAC vous fera réaliser !

Pourquoi changer sa chaudière fioul par une pompe à chaleur ?

Que votre chaudière fioul soit en panne ou que vous souhaitiez juste la remplacer pour installer un moyen de chauffage plus écologique et plus économique, c’est le moment opportun de vous pencher sur les autres modes de chauffage, et notamment les pompes à chaleur (PAC). En effet, dans le cadre de la transition énergétique et du plan France Relance, l'État s’engage à aider les particuliers dans la rénovation énergétique de leur logement comprenant notamment la mise en place d’un chauffage plus efficient. De plus, à partir de janvier 2022, il ne sera plus possible d’installer chez vous une chaudière fioul, que ce soit en remplacement de celle que vous utilisez actuellement ou pour mettre en place une nouvelle installation.

La pompe à chaleur permet d’importantes économies d’énergies. Elle s’adapte aux circuits de chauffage basse température et aux planchers chauffants. Elle est de plus un moyen de chauffage respectueux de l’environnement.

C’est pourquoi la PAC est tout indiquée pour succéder à votre chaudière fioul. Engagez-vous dès maintenant dans la transition énergétique et choisissez la pompe à chaleur idéale en remplacement de votre chaudière fioul.

 


Quand faut-il changer sa chaudière fioul ?

Si votre chaudière fioul est en panne ou définitivement hors-service, alors le moment est parfaitement choisi pour vous débarrasser de ce mode de chauffage et en choisir un autre plus écologique et plus économique. Dans le cadre de la rénovation énergétique des foyers, si vous choisissez de la remplacer par un mode de chauffage écologique vous bénéficiez d’aides conséquentes. Votre investissement de départ pour l’achat de votre installation est rapidement amorti grâce à ces aides et aux économies régulières réalisées sur vos factures. Cela vous permet de plus de vous affranchir d’une ressource qui dépend directement du cours du pétrole, et qui peut fluctuer assez rapidement. C’est pourquoi changer votre chaudière fioul actuellement va vous permettre de faire de réelles économies.

Si votre chaudière fioul fonctionne encore, cela vous demande au départ un investissement non prévu. Il vous faut alors calculer les bénéfices économiques réalisés chaque mois et déduire les aides accordées lors de l’installation.

Lors du remplacement de votre chaudière fioul, vous devez également tenir compte des coûts d’enlèvement ou de neutralisation de votre cuve à carburant. Considérée comme matériaux pollués, elle doit en effet être vidée et dégazée, puis éliminée ou laissée sur place remplie de sable. Avec des interventions adaptées, elle peut même servir de réservoir d’eau pour l’arrosage de votre jardin.


Remplacement de votre chaudière fioul : les avantages de la pompe à chaleur

Vous conservez vos installations de chauffage

La chaudière fioul utilise un dérivé du pétrole comme combustible afin de chauffer l’eau envoyée ensuite dans les circuits de chauffage basse températures ou les planchers chauffants. Avec la mise en place d’une pompe à chaleur air/eau ou eau/eau qui restituent leurs calories à un milieu eau, les installations de chauffage sont conservées.
Seule la manière de chauffer l’eau est modifiée. Les PAC permettent également de fournir de l’eau chaude sanitaire pour votre salle de bain et votre cuisine, à condition de le prévoir dès l’installation.

Vous économisez sur votre facture

La chaudière fioul fonctionne avec une énergie non renouvelable et très polluante puisqu’elle émet des particules fines ainsi que des gaz à effet de serre (CO2). La pompe à chaleur, quant à elle, n’émet que peu de polluants et est donc considérée comme éligible aux aides pour la rénovation énergétique de votre logement. Même si sa mise en place nécessite un investissement fort au départ et consomme de l’électricité pour fonctionner, elle est vite rentabilisée si vous choisissez une pompe à chaleur avec un coefficient de performance important (à partir de 3).

Vous gagnez de la place

En vous débarrassant de votre chaudière fioul et en la remplaçant par une PAC, une place importante se libère chez vous. En effet, l’imposante cuve de stockage de carburant est remplacée par le compresseur, une unité compacte.


Quelle pompe à chaleur choisir ?

Les PAC air/eau ou eau/eau sont idéales pour le remplacement de votre chaudière fioul puisqu’elles permettent d’alimenter le chauffage central basse consommation ainsi que l’eau chaude sanitaire (douche, cuisine…). Elles récupèrent les calories d’un milieu (de l’air ou du sol) et les restituent à un milieu eau. Choisissez une PAC avec un bon rendement pour vous assurer des économies d’énergie durables.

La pompe à chaleur air/eau

La pompe à chaleur aérothermique air/eau est composée de deux unités. L’unité extérieure récupère les calories de l’air. Elle les transmet à l’unité intérieure grâce à la circulation d’un fluide frigorigène. Cela permet de chauffer l’eau qui circule dans vos radiateurs basse température, votre plancher chauffant et les eaux sanitaires pour certaines unités.
Elle est facile à installer lorsque les circuits de chauffage sont déjà existants. Son efficacité dépend de la température du milieu dans lequel elle soutire de l’énergie. Si les températures extérieures sont trop froides, alors une résistance électrique intégrée à votre PAC prend le relais et garantit le chauffage de votre logement.

La pompe à chaleur eau/eau

La PAC eau/eau est une pompe à chaleur géothermique. Elle extrait les calories du sol. Son installation est coûteuse et nécessite de la place en sous-sol pour la mise en place des capteurs. Ce sont eux qui transmettent les calories à l’unité intérieure pour chauffer l’eau. Son gros avantage est son rendement bien meilleur que la PAC air/eau, puisque la température du sol varie moins que celle de l’air.


Quelles sont les aides pour le remplacement d’une chaudière fioul par une pompe à chaleur ?

Résolument plus écologique, l’installation d’une pompe à chaleur en remplacement de votre chaudière fioul bénéficie d’importantes aides. Si en 2021, il ne sera plus possible de bénéficier d’un crédit d'impôt sur une chaudière fioul changée, le dispositif ambitieux MaPrimeRénov’ permet désormais à tout le monde de s’engager dans la transition énergétique. Renseignez-vous dès maintenant auprès d’un professionnel.

Pour bénéficier de ces aides, les travaux doivent être réalisés par une entreprise qualifiée RGE (Reconnu Garant de l’Environnement). Elle a ainsi suivi une formation adéquate et s’engage à respecter une charte de qualité.


MaPrimeRenov pour le remplacement d'une chaudière fioul

L’aide la plus intéressante est MaPrimeRénov, désormais accessible à tous les propriétaires (qu’ils soient occupants ou bailleurs) et copropriétaires. Cette aide de l'Etat permet de financer une rénovation énergétique globale d'un logement, mais aussi et surtout de remplacer sa chaudière fioul par un mode de chauffage plus écologique. Le montant de la prime est directement dépendant de vos revenus. Commencez par déterminer votre profil parmi les cinq définis avec le simulateur en ligne. MaPrimeRenov, ce sont jusqu'à 10500 euros pris en charge pour le remplacement de votre chaudière fioul par une pompe à chaleur air/air ou air/eau.

Vous devez confier vos travaux d'amélioration énergétique de votre logement à une entreprise labellisée RGE. Outre l'isolation, la ventilation ou l'audit énergétique, cette aide vient financer l'installation d'un chauffage écologique. Les différents travaux combinés ne peuvent dépasser un plafond de 20 000 euros sur une période de 5 ans. MaPrimeRenov est destinée à remplacer des aides comme le programme Habiter mieux de l'ANAH ou encore le CITE, qui s'achève au 31.12.2020.

Vous devez toujours effectuer une demande en ligne en fournissant les devis avant de débuter les travaux. Une fois ceux-ci achevés, si votre dossier a été validé, vous envoyez la copie de la facture établie par votre artisan RGE et MaPrimeRenov vous est versée.

MaPrimeRenov est un nouveau dispositif pour l'amélioration énergétique de votre logement et le remplacement de votre ancienne chaudière fioul. Il va progressivement monter en puissance. Les revenus les plus faibles y sont éligibles dès octobre 2020, tandis que tous les propriétaires occupants pourront en bénéficier à partir du 1er janvier 2021.
Les propriétaires bailleurs seront intégrés dans le dispositif au 1er juillet 2021. Par dérogation, il est possible de signer les devis dès à présent et de débuter les travaux, puis de demander MaPrimeRenov à compter du 1er janvier 2021.


Financements additionnels pour le remplacement de votre chaudière fioul

Différents financements peuvent venir s'ajouter à MaPrimeRenov, dans le cadre de travaux importants. Mais certains sont amenés à disparaître et il faut se dépêcher pour en profiter. C'est le cas du crédit d'impôt pour la transition écologique, le CITE, auquel vous pouvez prétendre uniquement jusqu'au 31 décembre 2020. Destinée à compenser l'investissement que constitue l'installation d'une pompe à chaleur à la place d'une ancienne chaudière fioul, cette aide sera remplacée par MaPrimeRénov.

Dans le même ordre d'idée, les Certificats d’Economie d’énergie, ou prime Coup de pouce, s’adressent aux propriétaires (occupants ou bailleurs), aux locataires ou aux copropriétés. Ces certificats sont versés aux particuliers par les fournisseurs d'énergie, et vous pouvez en bénéficier si vous décidez de remplacer une chaudière fioul par une PAC. Le montant est intéressant, puisqu'il peut atteindre jusqu'à 4000 euros selon vos ressources (2500 euros au minimum).

N'hésitez pas à financer vos travaux grâce à un prêt à taux zéro, que votre banque ne peut en théorie pas vous refuser. Le montant peut aller jusqu'à 30 000 euros.
Les ménages les plus modestes, ainsi que les bailleurs s'engageant à louer à loyer modéré ou social, peuvent également bénéficier d'aides de l'ANAH.

N'hésitez pas à vous faire conseiller par SBF Énergies pour savoir comment financer votre projet !