[COVID-19] Reprise globale de notre activité : En savoir+

Les questions à poser à votre installateur de climatisation

Le bon climatiseur est celui qui correspond précisément à vos besoins. Il doit donc être suffisamment puissant, mais ...

Les questions à poser à votre installateur de climatisation

Vous ne supportez plus le soleil qui tape sur les vitres de votre bureau et le transforme en fournaise ? Vous ne trouvez pas le sommeil parce que la chaleur nocturne est étouffante ? Les ventilateurs sont peu efficaces et bruyants. La meilleure solution consiste à installer une climatisation. Encore faut-il prendre le temps de s'informer pour bien choisir l'appareil adapté à vos attentes. C'est dans ce contexte qu'intervient votre installateur de clim. Ce professionnel est un artisan spécialisé qui vous fera bénéficier de son expertise. Il est à l'écoute de ses clients et leur apporte les réponses aux questions qu'ils peuvent se poser sur l'installation de leur future climatisation. Encore faut-il savoir quelles questions poser. Vous trouverez quelques suggestions dans notre billet de blog.

Comment déterminer ses besoins en climatisation ?

Le bon climatiseur est celui qui correspond précisément à vos besoins. Il doit donc être suffisamment puissant, mais sans être surdimensionné, ce qui vous reviendrait plus cher que nécessaire. Faut-il que vous ayez recours à un bilan thermique pour identifier les principaux facteurs qui contribuent au réchauffement des pièces en été ? C'est une excellente question à poser à votre installateur de climatisation. Effectuer un bilan thermique permet de déterminer l'apport de chaleur provenant des différentes sources, ce qui permet de choisir le système de climatisation adapté.

Parmi ces facteurs, le principal est la surface des fenêtres, en particulier lorsqu'elles sont situées côté sud. Vient ensuite l'isolation thermique du toit. Il convient également de prendre en compte les différents appareils électriques, le nombre de personnes occupant le logement ou les bureaux, ainsi que la ventilation.

Quel taille de climatiseur choisir ?

La première étape consiste, ainsi que nous l'avons vu, à déterminer quelle charge thermique doit être compensée par l'utilisation d'un système de climatisation. C'est à l'aide de ce type de bilan thermique que l'on peut sélectionner le climatiseur le mieux adapté. Il peut être intéressant de questionner votre installateur de climatisation sur les mesures complémentaires qu'il est possible de mettre en oeuvre. On peut ainsi réduire la taille ou la puissance du climatiseur en installant des protections contre le soleil, telles que des rideaux occultants, des vitrages pare-soleil ou des stores vénitiens. N’hésitez pas à solliciter les conseils de votre installateur de clim SBF Energies.

Évitez les appareils de climatisation dont la capacité de refroidissement est trop faible. Vous seriez obligé de faire fonctionner le climatiseur à plein régime, ce qui conduit à une usure plus rapide et à une surconsommation d'électricité. Les climatiseurs les plus efficaces, comme les unités split, par exemple, offrent des performances maximales lorsqu'ils fonctionnent à charge partielle, plutôt qu'à pleine charge. Mais surtout, vous n'obtiendrez pas l'effet escompté en termes de refroidissement.

De même, il est peu recommandé de surdimensionner votre appareil. En effet, il est difficile de réguler ce type de système. La capacité de refroidissement ne peut être réduite en-dessous d'un minimum donné. La plupart des climatiseurs ne peuvent ainsi pas fonctionner correctement à moins d'un tiers de leur puissance de refroidissement. Ils ont alors tendance à adopter un fonctionnement cyclique, qui alterne les périodes de refroidissement intenses avec des périodes d'arrêt. La conséquence en est que vous êtes soumis à des variations de température et qu'il fait ou trop chaud, ou trop froid.

Quel type de climatiseur choisir ?

Une autre question essentielle à poser à votre installateur de clim porte sur le type de climatisation à privilégier. Vous pouvez aussi l'interroger sur les systèmes les mieux adaptés en fonction du type de pièce à refroidir. Devez-vous choisir un climatiseur split ? Ou plutôt privilégier un climatiseur mobile ? Il s'agit de questions importantes, qui concernent l'esthétique de votre logement, tout comme les éventuels travaux de raccordement qu'il faut prévoir. Vous pouvez ainsi lui demander où il prévoit de percer les parois et s'il prend en charge les finitions de peinture lors de la remise en état. Veillez aussi à être informé de la manière dont il va procéder pour raccorder le système de climatisation au coffret électrique de votre habitation.

Un système split se compose d'une unité intérieure, sous forme d’une cassette montée sous le plafond, d'une unité extérieure, comportant le compresseur, en façade. Il faut aussi deux conduites de frigorigène reliant les unités intérieure et extérieure. Interrogez votre installateur sur la meilleure manière de dissimuler les câbles et les conduites. Si faire des travaux et des percements vous semble difficile, optez plutôt pour un climatiseur monobloc, que votre installateur de clim pourra vous conseiller. Ce système compact ne comporte qu'une seule unité, contenant tous les éléments nécessaires. Enfin, il est peu probable que votre installateur de clim vous conseille un climatiseur mobile, dont les performances demeurent limitées par rapport aux autres modèles. N'hésitez pas à le consulter sur la question.

Autres questions à poser à votre installateur de climatisation

Parmi les autres questions à se poser figure la consommation électrique du système. Certes, une climatisation est appréciable pour votre confort, mais elle a évidemment un coût. C'est la raison pour laquelle vous devez choisir le climatiseur adapté à vos besoins. C'est celui qui vous permettra vraiment de rafraîchir vos pièces sans trop consommer. comme la plupart des appareils électriques, les unités de climatisation sont dotées d'un classement énergétique. La classe d'efficacité énergétique va de D (rouge = extrêmement inefficace) à A+++ (vert = meilleure classe). Elle vous permet de comparer entre eux les appareils d'une même catégorie. Mais il serait absurde, évidemment, de vouloir comparer une unité mobile avec un climatiseur split !

Les appareils A+++ sont les plus économiques et peuvent consommer jusqu'à 40% d'électricité en moins qu'un modèle de classe B. N'oubliez donc pas d'interroger votre installateur sur la classe énergétique de la climatisation qu'il vous propose.

Dernière question, mais non des moindres : le bruit. Les nuisances sonores d'une climatisation ne sont en effet pas négligeables. La tolérance au bruit dépend certes des personnes, mais il est important d'opter pour un climatiseur silencieux, comme votre installateur de climatisation pourra vous en proposer un. Les meilleurs modèles ont un niveau sonore inférieur à 50 dB.